5/5 Sur 554 AVIS

1er cabinet dédié à la carrière des femmes

Votre nouvelle vie commence ici.

Aide reconversion professionnelle : découvrez le dispositif Transco

Aide reconversion professionnelle : découvrez le dispositif Transco

01 Mar. 2022
3 min

aide a la reconversion

Suite à la crise économique provoquée par le Covid en 2020, de nombreuses aides à la reconversion professionnelle ont été mises en place pour soutenir les entreprises en difficulté et les salariés menacés de perdre leur emploi. Parmi ces mesures, se trouvent le dispositif Transitions Collectives, « TransCo », qui vise à faciliter la reconversion professionnelle des personnes ayant un métier fragilisé. Qu’est-ce que ce dispositif et comment en bénéficier ? On vous explique tout ici.

Le TransCo, c’est quoi exactement ?

Mis en place depuis janvier 2021, ce dispositif d’aide à la reconversion professionnelle s’inscrit dans le plan de relance post-Covid. Il vise à soutenir les salariés, dont l’emploi ou le secteur est menacé, à se reconvertir professionnellement vers un métier porteur, et ce, pour éviter un licenciement économique. La formation du salarié est prise en charge par l’État. Et lui permet de se former tout en conservant son contrat de travail et son salaire.

Quels sont les avantages du TransCo pour se reconvertir professionnellement ?

Les avantages sont nombreux, tant du côté du salarié que de l’employeur, pour inciter les entreprises à utiliser ce dispositif. Les employeurs peuvent, par exemple :

-   anticiper davantage les changements de leur secteur et ré-adapter leurs besoins en ressources humaines.

-   favoriser la mobilité professionnelle de leurs employés à un niveau régional.

-   éviter de lancer un plan de licenciement économique.

-   former leurs salariés sans prendre en charge le financement, ou partiellement.

Concernant les salariés, les avantages sont également nombreux, comme le fait de :

-   lancer une reconversion vers un métier émergent ou porteur dans sa région.

-   bénéficier d’une formation certifiante de 24 mois maximum, financée, soit en totalité par l’État, soit en partie avec l’employeur.

-   conserver sa rémunération, son contrat de travail et la possibilité de retourner dans son emploi au terme de la formation.

 

Qui peut bénéficier du TransCo comme aide à la reconversion professionnelle ?

Avant toute chose, renseignez-vous si votre entreprise a entamé les démarches pour faire partie du dispositif TransCo. Votre employeur doit faire partie des entreprises dont les emplois sont fragilisés suite à la crise, ou en contrepartie, d’un secteur émergent ayant des difficultés à recruter (numérique, artisanat, etc.). L’entreprise doit également avoir identifié les métiers menacés et conclu un accord GEPP (Gestion des Emplois et des Parcours Professionnels).

Du côté des salariés, vous pourrez entamer des démarches pour bénéficier du TransCo seulement si :

-   vous êtes en CDI depuis 24 mois consécutifs minimum, dont 12 mois dans l’entreprise actuelle

-   vous êtes en CDD et comptez 24 mois d’expérience dans les 5 dernières années, dont 4 mois inclus dans l’année en cours

-   vous êtes intérimaire, et pouvez justifier de 1600 heures travaillées sur une période de 18 mois

V3 600px x 314px WEBINAR

Qui finance le Transco ?

Puisque le TransCo est une aide à la reconversion professionnelle initiée par l’État, c’est ce dernier qui finance tout ou partie de la formation du salarié. En l’occurrence, l’État finance :

-   100 % de la formation pour les TPE et PME

-   75 % de la formation pour les entreprises de 300 à 1 000 salariés

-   40 % de la formation pour les entreprises de plus de 1 000 salariés

Le reste sera donc pris en charge par l’employeur. Quoi qu’il arrive, le salarié ne doit en aucun cas saisir son Compte Pro Formation (CPF) pour financer sa formation.

Quelles sont les étapes pour bénéficier du TransCo et entamer sa reconversion ?

Une fois que vous aurez vérifié si votre entreprise a passé un accord GEPP, vous devrez passer par les étapes suivantes :

-   Dans un premier temps, votre employeur vous informe que vous avez un métier fragilisé

-   Vous participez à une réunion d’information collective tenue par un opérateur du Conseil en Évolution Professionnelle (CEP)

-   Toujours avec l’aide du CEP, vous procédez à un bilan de compétences et identifiez avec lui l’organisme de formation qui vous correspond

-   Vous déposez un dossier Transco, qui devra être validé par la commission de l’association « Transition pro », pour bénéficier du financement de votre formation

-   Si la réponse est positive, vous déposez une autorisation d’absence auprès de votre employeur

-   Vous n’avez plus qu’à suivre votre formation, financée et certifiée.

À l’issue de la formation, le salarié se voit offrir deux options :

-   Vous décidez de mettre en pratique votre aide à la reconversion professionnelle et de concrétiser votre projet. Vous quittez votre entreprise, et le CEP vous aide à obtenir un poste dans une autre entreprise en demande.

- Si la formation n’a pas porté ses fruits, vous pouvez réintégrer votre entreprise, sur le même poste ou un poste équivalent.

Faites-vous accompagner pour vous aider dans votre reconversion professionnelle

Même s’il n’y a aucun risque de se retrouver sans emploi en utilisant un dispositif d’aide à la reconversion professionnelle comme le TransCo, vous pourriez avoir besoin d’aide pour trouver votre voie et savoir quelle formation et reconversion vous correspond le mieux ! Pour cela, n’hésitez pas à faire appel à l’une de nos coaches certifiées qui, au travers d’un bilan de compétences, vous aidera à mieux vous orienter pour la suite de votre carrière professionnelle.

Je veux aller plus loin


Aurore Charras

Aurore Charras - Coach Garance&Moi

J’ai passé 15 ans en librairie, me suis expatriée en Nouvelle-Zélande, puis j’ai fait un bilan de compétences. Reconvertie dans les RH, je me suis spécialisée dans l’accompagnement des transitions professionnelles. J’aime vous aider à prendre conscience de l’étendue de votre potentiel et définir ensemble des objectifs qui vous correspondent.

Le bilan de compétences pour réussir sa reconversion professionnelle

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Prendre rendez-vous pour un bilan