Prendre rendez-vous pour un bilan
Comment allier maternité et carrière ?

Comment allier maternité et carrière ?

12 May. 2021
3 min

La femme moderne est souvent décrite comme sachant parfaitement allier carrière et maternité. Or, dans les faits, nous constatons que ce n’est pas aussi simple que cela. En effet, seules 43% des femmes ayant 3 enfants ou plus exercent une activité professionnelle, selon l’enquête Emploi 2008, réalisée par l’Insee.

Plus une femme a d’enfants, moins elle travaille

Plus une femme a d’enfants, moins elle travaille”. Si cette phrase fait bien évidemment référence au sexisme de certains manageurs.euses, qui pensent qu’une femme sans enfant s’impliquera davantage et passera plus de temps au travail qu’une mère, elle fait également constat d’une triste réalité. En effet, selon l’enquête de l’Insee Emploi 2008 s’intéressant au taux d’activité des femmes de 25 à 49 ans, selon le nombre et l’âge des enfants, nous constatons que plus une femme a d’enfants et moins elle a de chance d’exercer un emploi. Du côté des hommes, avoir un ou des enfants ne change rien à leur taux d’activité professionnelle. Si cela peut s’expliquer par le choix de certaines de rester à la maison pour éduquer leurs enfants, l’écart femme-homme nous confirme qu’avoir des enfants reste encore un frein à la carrière des femmes en France. Selon cette même étude, nous observons que plus les enfants sont petits, plus le taux d’activité des femmes est bas.

Si vous souhaitez allier maternité et emploi, cela reste possible. Afin de pouvoir gérer les deux, il faudra vous organiser et ne pas hésiter à demander de l’aide. C’est également en parlant de maternité au travail que ce tabou sera brisé et que nous pourrons espérer la fin de ces grandes disparités dans l’égalité femme/homme.
En analysant les données de ce tableau, nous remarquons effectivement que l’écart entre le taux d’activité des femmes et des hommes se creuse à partir de la naissance d’un enfant.
(Source : enquête Emploi 2008, Insee : calcul Dares)

Se sentir sereine au travail en étant mère

Beaucoup de femmes disent qu’elles ont favorisé leur carrière ou leur maternité. Or, même si des compromis sont généralement nécessaires, une femme ne doit pas choisir entre sa carrière et son enfant. Les deux ne sont en effet pas incompatibles. Il faut en revanche bien savoir s’organiser pour cela. Outre une organisation parfaitement rodée, il faut également se sentir légitime pour faire valoir ses droits. Vous avez par exemple droit à 3 jours de congé par an, selon la législation française, si votre enfant est malade. A l’inverse, beaucoup de femmes ressentent de la culpabilité lorsqu’elles laissent leur enfant à la crèche ou chez une nounou. Quelque soit votre décision, il faut que vous en soyez certaine et que vous l’assumiez vis-à-vis de vous-même mais aussi des autres afin d’éviter toute culpabilité a posteriori.

Retourner au travail après un congé maternité

Le retour d’un congé maternité peut être source de peurs, d’une perte de confiance en soi et en ses capacités. Avant de reprendre le chemin du travail, il est donc préférable de prendre un temps pour soi et de se préparer au retour au travail. Ce travail personnel se fait en plusieurs étapes. Il faut tout d’abord accepter pleinement les changements et transformations suite à une maternité. Il faut s’écouter, ressentir et accepter ce que vous souhaitez désormais, selon ce qui vous convient le mieux. A ce stade, il ne faut pas vouloir coller à l’image de la mère parfaite mais réellement être à l’écoute de ses propres désirs. Ensuite, il faut vous libérer. Cette libération passe par la communication.
En effet, chaque femme vit et appréhende sa maternité différemment. Il faut donc vous exprimer afin que votre entourage puisse comprendre ce que vous vivez, ressentez. Ainsi, il vous sera plus facile de vous (ré)intégrer dans le monde du travail. Enfin, il faudra vous organiser. Il s’agit sans doute du point le plus important pour appréhender votre retour au travail.

Devenir mère : un tournant positif dans une carrière.

Être enceinte peut être une source de stress d’un point de vue professionnel. Certaines femmes ont peur de ne pas retrouver leur poste ou de voir une baisse de salaire à leur retour au travail. Si ces risques sont malheureusement bien réels, la maternité peut également révéler en vous de nouvelles aspirations et envies.

Se former

Si beaucoup de femmes perçoivent leur maternité comme un aboutissement personnel, elles peuvent aussi ressentir le besoin de progresser professionnellement. C’est pour cette raison que Garance&Moi accompagne TOUTES les femmes qui le désirent, avec ou sans enfants, à se former au métier de coach en accompagnement professionnel. Au travers de cette formation, vous pourrez à votre tour accompagner des femmes dans leur nouvelle vie.

Se reconvertir

Selon les témoignages de plusieurs femmes, la grossesse peut aussi être un déclic positif du point de vue professionnel. Les priorités étant redéfinies et avec une plus grande confiance en soi, certaines femmes en profitent pour changer de carrière. Si vous vous retrouvez dans ce cas, Garance&Moi vous accompagne dans ce grand projet et vous propose de réaliser son bilan de compétences. Cela vous permettra de  vous connaître, de vous comprendre encore mieux et ainsi, définir ce que vous souhaitez réellement pour votre carrière. Avec une coach certifiée en gestion de carrière, vous serez encadrée et pourrez appréhender votre reconversion de la meilleure des manières.
Carrière et maternité ne sont donc pas incompatibles. Même si trouver un juste équilibre peut se révéler compliqué, il n’est pas impossible d’être tout autant épanouie chez soi qu’au travail.
Pour ce faire, Garance&Moi vous accompagne.


Se former pour avancer.

Changez de cap et devenez consultante certifiée en gestion de carrière grâce à notre formation reconnue par l'Etat.

Je découvre la formation