La réalité virtuelle, l’avenir de l’immobilier

La réalité virtuelle, l’avenir de l’immobilier

07 Jul. 2020
3 min

Les technologies apportent leur lot de nouveaux outils, qui font inévitablement évoluer les métiers au fil des années. Les usages et les pratiques changent à mesure de la digitalisation. Parmi ces nouveaux outils, la réalité virtuelle se fraye un chemin de plus en plus privilégié, particulièrement dans certains secteurs d’activité. Dans l’immobilier par exemple, la réalité virtuelle est un véritable enjeu d’avenir.

Réalité virtuelle / réalité augmentée

La réalité virtuelle permet aux utilisateurs, grâce à des logiciels informatiques, de s’immerger dans un environnement artificiel. L’utilisateur peut alors interagir avec cet environnement, ce monde créé numériquement et qui stimule aussi bien la vue que le toucher, l’odorat ou l’ouïe. Le plus souvent, l’expérience de réalité virtuelle a lieu à partir d’un casque de réalité virtuelle et d’interfaces sensorielles. On assimile parfois la réalité virtuelle et la réalité augmentée. Or, la réalité augmentée diffère légèrement. En effet, la réalité augmentée se base sur un environnement réel, en y ajoutant des éléments virtuels. Dans les deux cas, ces outils sont extrêmement intéressants à exploiter dans le secteur de l’immobilier, et ses dérivés comme l’architecture ou le design d’intérieur.

Avantage compétitif

La réalité virtuelle, grâce à ses applications multiples, constitue un véritable gain de temps pour les agents immobiliers comme pour les clients. Plus besoin de parcourir la ville pour passer d’une visite à une autre, tout peut désormais se faire à l’agence, voire même au domicile du client qui peut prendre tout le temps nécessaire. Les casques de réalité virtuelle donnent la possibilité de réaliser des visites virtuelles au cours desquels le client peut visualiser les propriétés dans leurs moindres détails, jusqu’à la vue qu’offre chacune des fenêtres. Pour les clients qui ont du mal à se projeter, la réalité virtuelle, ou la réalité augmentée permettent également d’insérer une décoration personnalisée, un ameublement virtuel, ce qui peut aider à convaincre ou à promouvoir un projet en construction. Aussi, à l’heure où nous sommes de plus en plus mobiles, la réalité virtuelle est une façon de vendre ou louer des biens à des clients partout dans le monde. En bref, c’est une façon de simplifier considérablement les procédures de location ou d’achat immobiliers.

Attention néanmoins, la réalité virtuelle a un coût non négligeable. En effet, cela nécessite du matériel, des casques pour les clients, mais aussi des scans pour scanner à 360° chacune des propriétés proposées par l’agence.

Le métier du futur

Puisque les enjeux sont nombreux, et que le domaine est en plein essor, se former à la réalité virtuelle représente un bon investissement. Dans quelques années, c’est toute l’industrie de l’immobilier, du design et de l’architecture qui sera certainement soumise à la réalité virtuelle. À terme, l’expert qui pourrait devenir la clé de voûte de ce secteur est le concepteur réalisateur VR (pour Virtual Reality). Un concepteur VR a pour mission de créer un environnement virtuel et des interactions sur la base d’un cahier des charges. Dans l’immobilier, le concepteur VR peut mettre à jour les logiciels de réalité virtuelle, scanner les propriétés et créer un parcours de visites personnalisé pour les utilisateurs. Il peut également travailler en collaboration étroite avec les architectes pour les projets en construction, rénovation ou vendus sur plan pour aider le client à se projeter.

Quelles formations

Quelles sont les compétences nécessaires pour opérer la réalité virtuelle ? Pour s’y former, il est préférable d’avoir des prérequis en terme d’informatique, d'ingénierie et/ou de multimédia. Ensuite, les écoles de type Arts et métiers, graphisme, design, proposent des spécialisations en technologies interactives, modélisation 3D etc. C’est le cas de ParisTech-Laval où il est possible d'obtenir un master Management of 3D interactive technologies par exemple, ou encore l’École Multimedia qui dispense une formation de concepteur réalisateur VR et réalité augmentée de 12 mois en alternance. À noter, la particularité de ce domaine est que les formations se font généralement en présentiel puisqu’il faut se familiariser avec les logiciels et les outils.

**

La réalité virtuelle et la réalité augmentée ouvrent de nombreuses perspectives professionnelles pour l’avenir, notamment dans des secteurs très visuels comme l’immobilier. Et vous, est-ce un domaine dans lequel vous auriez envie de vous immerger ? Comme toujours, si vous avez un projet ou des doutes, 5aConseil vous accompagne et vous oriente pour poser les premières pierres du reste de votre carrière, notamment grâce à son bilan de compétences.


Se former pour avancer.

Changez de cap et devenez consultante certifiée en gestion de carrière grâce à notre formation reconnue par l'Etat.

Je découvre la formation