Prendre RDV pour un bilan

Devenir Kinésithérapeute -Fiche Métier

Comment devenir kinésithérapeute ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier ? Quels sont ses évolutions et son salaire ? Quelles qualités sont essentielles ? Découvrez tout sur ce métier !

Devenir kiné 1

Qu’est-ce que le métier de kinésithérapeute ?

Le métier de kinésithérapeute vise différents objectifs : la prévention, le diagnostic kinésithérapique et le traitement de troubles du mouvement, de la motricité de la personne ou des altérations des capacités fonctionnelles. Par des manipulations manuelles et la mise en place d’exercices de rééducation adaptés à chaque patient, le kiné redonne de la mobilité à une cheville, une épaule, etc.

A savoir : pour nommer le métier, il est courant de dire kiné, masseur-kinésithérapeute ou kinésithérapeute. Ces intitulés recouvrent la même profession.

Devenir kinésithérapeute
Devenir Kiné

Les missions d’une kiné

Raideur musculaire, arthrose, luxation du genou, lombalgie… Les maux pris en charge par une masseuse-kinésithérapeute sont nombreux. Mais avant de proposer un traitement adapté (massage, drainage lymphatique, etc.), cette professionnelle du soin et de la rééducation doit aussi prendre en charge les missions suivantes :

  •  Identifier le besoin de chaque patient et échanger des informations médicales (traitements en cours, antécédents médicaux, radiographies, etc.),
  • Réaliser le diagnostic masso-kinésithérapique (bilan des déficiences, motricité, etc.) à partir de tests de force musculaire, de posture,
  • Présenter clairement le diagnostic au patient,
  • Détecter des contre-indications suite à des fractures, des infections osseuses et orienter le patient vers d’autres praticiens si besoin,
  • Concevoir le projet thérapeutique et arrêter les modalités d'intervention selon l'âge, la pathologie, l'activité du patient,
  • Organiser la séance de kinésithérapie et l'adapter,
  •   Réaliser le bilan de fin d'intervention et conseiller le patient sur l'hygiène de vie,
  • Renseigner des documents médico-administratifs,
  • Réaliser le suivi des règlements clients.

Faites votre reconversion professionnelle, soyez sûre du choix de votre métier grâce à un bilan de compétences 100% pris en charge ! ➡️

Je change de métier !   

Les compétences pour être kinésithérapeute

Massages et étirements musculaires demandent une parfaite connaissance de la physiologie ! La kiné connaît chaque muscle, chaque mouvement possible et sait ressentir par palpation les points de tension, par exemple. Une très bonne mémoire et un niveau scientifique élevé est donc attendue de cette professionnelle du paramédical. Debout à longueur de journée, avec des manipulations du corps des patients à répétition, la kiné doit faire preuve d’une bonne forme physique, et sait adapter ses postures à sa pratique professionnelle pour ne pas risquer à son tour des troubles musculo-squelettiques.

Dans ce métier de soin, la discrétion est de mise et tout ce qui se dit entre le patient et la kiné reste entre eux. A l’écoute, patiente et persévérante, la masseuse-kinésithérapeute a à cœur d’améliorer le quotidien de chaque patient. Et elle doit faire preuve d’autant d’énergie et de précision avec chacun des 12 à 20 patients qu’elle reçoit chaque jour.

 

Devenir Kiné 2

Devenir kinésithérapeute

Evolutions assistante comptable

Comment devenir kiné ?

Le Diplôme d’État de masseur-kinésithérapeute est obligatoire pour l’exercice du métier. L'admission est réservée aux étudiants ayant validé une première année de licence STAPS, de licence Sciences et vie de la terre, ou d'une licence avec un parcours "Accès santé" ; ou le Parcours spécifique "accès santé" (qui remplace la PACES, première année de médecine).

Une fois admis en institut de formation en masso-kinésithérapie, vous avez quatre ans de formation alternant cours magistraux, travaux pratiques et périodes de stage.

Bon à savoir : en 2020, 52 % des kinés sont des femmes en France.

85 % des diplômé.es en kinésithérapie s’installent en libéral, en débutant par des remplacements. Les autres font le choix de travailler en centre hospitalier ou en centre de rééducation et de réadaptation fonctionnelle.

Salaire d’une kinésithérapeute

En étant salariée, une kiné peut avoir une rémunération nette mensuelle de 1 350 euros tandis qu’en libéral, une débutante peut espérer un revenu autour de 2 000 euros nets par mois (variant en fonction du nombre de patients reçus).

Évolutions possibles de la kinésithérapeute

Pour accéder à des postes d'encadrement, il faut avoir au moins quatre ans d’expérience et valider le Diplôme de cadre de santé.

Tendances de la profession de kinésithérapeute

Selon la Fédération française des masseurs kinésithérapeutes rééducateurs, la France comptait 90 315 masseurs-kinésithérapeutes en 2020.

Par arrêté du ministre des Solidarités et de la santé, le nombre maximum d'étudiants à admettre dans les instituts de formation en masso-kinésithérapie en première année d'études préparatoires au diplôme d'Etat de masseur-kinésithérapeute pour l'année universitaire 2021-2022 a été fixé à 2 898.

Devenir Kiné 3

Votre nouvelle vie commence ici

Télécharger maintenant