Devenir menuisier, menuisière - Fiche Métier

Comment devenir menuisier ou menuisière ? Quelle formation suivre pour exercer ce métier manuel ? Quels sont ses évolutions et son salaire ? Quelles qualités sont essentielles ? Découvrez tout sur ce métier du bois !

Devenir menuisier

Qu’est-ce qu’un menuisier ?

Spécialiste du travail du bois (mais aussi de plus en plus souvent du PVC et des panneaux agglomérés), le menuisier conçoit et réalise des agencements d’intérieur en bois : dressing sur mesure, plan de travail et meubles de cuisine, aménagement intérieur d’une boutique, etc.

Il ne faut pas le confondre avec le métier d’ébéniste, certes proche, mais qui travaille essentiellement sur la réparation de meubles, en pièces uniques.

Découvrez dans cette fiche métier le salaire d’un menuisier ou d’une menuisière, les formations pour exercer cette profession mais aussi ses différentes missions.

Compétences menuisier
Missions menuisier

 Les missions d’un menuisier

Les missions d’un menuisier ou d’une menuisière, sont multiples, et varient en fonction de l’entreprise qui l’emploie, des chantiers de second œuvre, et de la taille de l’équipe de menuisier. Ses activités principales sont les suivantes :

  • Constituer le stock de matières premières et de consommables,
  • Choisir le matériau adapté à la demande de chaque client (bois, PVC, métal, stratifié, etc.),
  • Réaliser un plan de fabrication et d'installation avec un logiciel FAO (fabrication assistée par ordinateur),
  • Tracer, reporter les repères de coupe et d'assemblage sur les pièces,
  • Réaliser des gabarits de fabrication,
  • Réaliser les finitions d'un ouvrage,
  • Réaliser les opérations de décoration d'une pièce artisanale,
  • Contrôler la stabilité, la dimension des éléments façonnés,
  • Poser un ensemble menuisé,
  •  Assurer une maintenance de premier niveau,
  • Assurer la relation clientèle.

Faites votre reconversion professionnelle, soyez sûre du choix de votre métier grâce à un bilan de compétences 100% pris en charge ! ➡️

Je change de métier !   

Les compétences pour être menuisier

Le métier de menuisier ne tolère aucune approximation : rigueur et minutie sont attendues au quotidien dans les travaux de menuiserie. Sa dextérité en fait un expert dans l’art des découpes de précision aussi bien sur des éléments en bois qu’en alu ou en PVC. Les pros de la menuiserie maîtrisent parfaitement tous les outils de travail du bois, qu’ils soient manuels ou automatisés. A l’aise avec la géométrie dans l’espace, le menuisier ou la menuisière sait utiliser un logiciel dédié pour réaliser un plan d’agencement, avec cotations et simulation en 3D.
Où travaille un menuisier

Devenir menuisier, menuisière

Formation menuisier

Formation pour devenir menuisier

Les parcours de formation pour devenir menuisière sont nombreux, et vont du CAP au bac + 2. Que ce soit en formation initiale ou dans le cadre d’une reconversion, ces formations mixent théorie et pratique.

Au niveau du CAP, il est possible de préparer les diplômes suivants : CAP menuisier fabricant ; CAP menuisier installateur ; CAP menuisier aluminium-verre ; CAP constructeur bois (préparé par les Compagnons du Devoir).

Pour obtenir un premier niveau de responsabilité au sein d’une équipe de menuisiers, le niveau bac est le bienvenu. On peut mentionner le bac professionnel technicien menuisier-agenceur ; le bac pro technicien constructeur bois ; le bac pro technicien de fabrication bois et matériaux associés ; le bac pro menuiserie aluminium verre.

Bon à savoir : le CQP opérateur de finition de l'ameublement et le CQP conducteur de travaux en menuiserie de bâtiment et d'agencement sont accessibles aux adultes dans le cadre de la formation continue.

Pour se mettre rapidement à son compte, le BP menuisier ou une formation à bac + 2 en menuiserie est recommandé comme le BTS SCBH - systèmes constructifs bois et habitat ou le BTS DRB - développement et réalisation bois.

Le menuisier partage son temps entre l’atelier de production et les lieux de pose des agencements créés, que ce soit chez des particuliers ou des entreprises, des boutiques, etc. Il est généralement salarié d’une entreprise de menuiserie ou une scierie, et travaille également pour des enseignes de cuisiniste ou de bricolage.

Salaire d’un menuisier

Un menuisier débutant touche le SMIC auquel peuvent s’ajouter des primes et des indemnités de déplacement. Selon les statistiques de Pôle Emploi, le revenu d’un menuisier expérimenté salarié peut atteindre 2 750 euros bruts mensuels. A son compte, la rémunération dépendra du chiffre d’affaires généré.

Évolutions possibles du menuisier

Après plusieurs années d’expérience, le menuisier ou la menuisière peut devenir responsable de production ou chef d’atelier en menuiserie. Il est aussi possible de devenir artisan à son compte en complétant sa formation au niveau comptable et gestion d’entreprise.

Tendances de la profession de menuisier

Depuis 2018, le métier de menuisier connaît un regain d’activité avec un peu plus de 62 000 salariés en 2020 contre 57 700 deux ans plus tôt. La construction et la rénovation de logements individuels et des locaux professionnels sont actuellement dynamiques assurant de nombreuses missions à ces experts de l’agencement intérieur.

Si vous voulez savoir si la menuiserie est faite pour vous, réalisez sans plus attendre le bilan de compétences proposé par Garance & Moi et 100% dédié aux femmes cherchant à se sentir tout aussi bien personnellement que professionnellement.

Devenir menuisier

Votre nouvelle vie commence ici.

Être écoutée, orientée, épanouie, ça commence quand pour vous ?

 

Je me lance