Prendre rendez-vous pour un bilan
Comment faire du bénévolat depuis chez soi ?

Comment faire du bénévolat depuis chez soi ?

21 Apr. 2020
2 min

En ces temps de crise sanitaire, l’heure est à la solidarité. En effet, les initiatives se multiplient car on est amené à se serrer les coudes, prendre soin de ses proches, tous embarqués dans le même bateau face au Covid-19. Seulement, depuis l’annonce du confinement, il n’est pas toujours simple de savoir comment rendre service et s’investir à l’échelle de la collectivité. Alors quelles sont les options pour faire du bénévolat depuis chez soi ?

Aider à distance

Le confinement l’impose aujourd’hui, mais même lorsque nous ne sommes pas en quarantaine, le temps manque parfois pour s’engager dans une mission de bénévolat. Aider depuis chez soi, via des plateformes digitales est un bon moyen de pallier à ce manque de temps. Au final, tout le monde est gagnant dans cette formule puisque cela permet aux organismes de créer davantage d’engagement et aux personnes qui le peuvent de se rendre utiles. Que ce soit en faisant un don, pour de la fabrication d’objets (comme des tricots pour les bébés prématurés), du mentorat, de la gestion administrative, du community management, de l’écoute téléphonique, de la collecte de fonds, on peut forcément trouver une mission qui nous corresponde.

La plateforme du gouvernement

Preuve qu’il y a une véritable demande en ce moment et particulièrement l’envie de s’entraider, le gouvernement a lancé une plateforme ce dimanche 22 mars. L’objectif est de venir en aide aux plus démunis même en période de confinement. “jeveuxaider.gouv.fr” est organisé comme un appel à la mobilisation, que l’on est une mission à proposer ou que l’on se propose volontaire. Le message est clair : “Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie. Parce que cette guerre sanitaire est sans précédent, parce qu’elle nous concerne toutes et tous et parce que nous voulons la gagner. Ensemble.”

En tout, c’est 400 000 missions qui sont déjà proposées pour celles et ceux qui ont envie de faire du bénévolat. Que vous souhaitiez/puissiez vous déplacer ou non, vous pouvez par exemple organiser la distribution de nourriture aux foyers isolés, organiser la garde des enfants pour les personnes qui travaillent encore à l’extérieur, ou assurer une communication (mail, téléphone, visio) avec les personnes les plus isolées. Il est également possible d’organiser une collecte de blouses pour aider les soignants, ou même en coudre selon un patron prédéfini. La plateforme est très facile à prendre en mains et on se familiarise rapidement à son fonctionnement.

Les sites à connaître

Quelque soit votre sensibilité, vous pouvez toujours aider une association qui vous tient à coeur à distance, soit en les contactant pour connaître leurs besoins, soit en relayant leurs informations et actions sur les réseaux sociaux par exemple pour leur donner de la visibilité.

Aussi, les deux sites suivants sont des plateformes qui recensent les missions que vous pouvez réaliser virtuellement:

  • Online Volunteering : c’est la plateforme de l’ONU dédiée au bénévolat en ligne. Vous y trouverez des missions en tout genre, de relecture, rédaction, traduction, de sensibilisation et autres.

Volontaires ONU

  • Tous Bénévoles : là-aussi, vous trouverez en ligne de nombreuses missions diverses, dont certaines faisables en ligne. Dans l’immédiat par exemple, vous êtes invités à envoyer vos tickets restaurants pour aider les sans-abris pendant la période de pandémie. La plateforme propose également toute une section dédiée au bénévolat en ligne : accompagnement des personnes isolées, formations à distance, aide à la recherche d’emploi, animation de réseaux sociaux etc.

Tous Bénévoles

Même lorsqu’on a envie d’aider, on ne sait pas toujours vers quels organismes se tourner pour passer à l’action et faire du bénévolat. Il est bon à savoir que de nombreuses missions peuvent s’effectuer à distance, selon vos disponibilités, vos compétences et les besoins de l’association. Quelques heures ponctuellement peuvent parfois faire avancer grandement, alors pourquoi ne pas au moins essayer ?


Se former pour avancer.

Changez de cap et devenez consultante certifiée en gestion de carrière grâce à notre formation reconnue par l'Etat.

Je découvre la formation