Prendre rendez-vous pour un bilan
Devenir aide-soignante : mieux connaître le métier avant de se lancer

Devenir aide-soignante : mieux connaître le métier avant de se lancer

07 Oct. 2021
3 min

Devenir aide-soignante,  changer de vie, reconversion professionnelle,, formation courte pour changer de métier

Devenir aide-soignante, c’est une vocation avant tout ! Mis sous le feu de l’actualité ces derniers mois, “en première ligne” de la lutte contre le Covid, le métier d’aide-soignante met l’humain au cœur de son quotidien.

Si vous avez envie de donner du sens à votre carrière, en vous tournant vers un métier proche des gens, que vous savez faire preuve d’empathie et que prendre soin des autres vous attire, le métier d’aide-soignante pourrait bien être votre futur métier.

Devenir aide-soignante : un métier au service des autres

L’aide-soignante participe aux soins d’hygiène et de confort des personnes alitées, handicapées ou affaiblies par l’âge ou la maladie. C’est un métier qui demande patience, sens de l’écoute et bienveillance. 

Une très bonne forme physique est aussi nécessaire pour manipuler les malades (passer du lit au fauteuil, par exemple) mais aussi pour tenir le rythme, travailler les week-ends ou de nuit étant fréquent.

Parmi les principales activités d’une aide-soignante, vous trouverez :

  • Faire la toilette d’un patient.
  • Distribuer les repas et aider à manger.
  • Accompagner la personne dans les gestes de la vie quotidienne.
  • Mesurer les paramètres vitaux du patient.
  • Préparer un patient avant une intervention médicale ou chirurgicale.
  • Assister l’équipe infirmière lors de la réalisation de soins.
  • Transmettre des informations sur l’état du patient à l’équipe soignante.

La routine n’a pas sa place dans le quotidien de cette professionnelle qui contribue à faciliter le séjour d’une personne dans un service hospitalier.

Aide-soignante, un métier qui a de l’avenir !

Avec le vieillissement de la population, les besoins en recrutement sont permanents, et croissants. Dans sa dernière enquête sur les besoins en main d’œuvre, Pôle Emploi classe ce métier dans le top 10 des métiers les plus recherchés avec plus de 85 000 projets de recrutement sur un an.

Si le métier est en tension dans toute la France, certaines régions comme la Bretagne et les Pays de la Loire rencontrent les plus fortes difficultés à recruter… un paramètre à prendre en compte si vous souhaitez une mobilité géographique dans le cadre de votre reconversion professionnelle !

V3 600px x 314px WEBINAR

Des lieux d’exercice variés pour les aides-soignantes

Dans un hôpital, une clinique privée, un EHPAD, un centre de convalescence ou chez le patient dans le cadre d’un maintien à domicile… L’aide-soignante peut exercer dans des lieux variés qui permettent de découvrir de nouveaux aspects du métier. 

Près de 70 % des aides-soignants exercent toutefois dans les hôpitaux et les cliniques.

Vous former pour devenir aide-soignante

Le diplôme d'État d’aide-soignant (DEAS) est obligatoire pour exercer en tant qu’aide-soignante. Il se prépare dans un IFSI, Institut de formations de soins infirmiers ou un IFPS, Institut de formation des professionnels de santé.

La sélection des candidats et candidates est effectuée par un jury sur la base d'un dossier destiné à apprécier les connaissances, les aptitudes et la motivation du candidat à suivre la formation. Puis un entretien d'une durée de 15/20 minutes permet d'apprécier vos qualités humaines et relationnelles ainsi que votre projet professionnel.

Une fois admise, votre formation comprend des enseignements théoriques et pratiques en institut et des périodes de stage. Il existe des dispenses de formation pour une partie des modules pour les titulaires d’un diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture, d'auxiliaire de vie sociale ou de la mention complémentaire aide à domicile.

A noter : le salaire d’une aide-soignante en France avoisine le Smic (aux alentours de 1 500 € bruts par mois dans les hôpitaux publics et 1600 € dans les maisons de retraite). Ce salaire augmente avec l’ancienneté et atteint entre 2 200 € et 2 650 € en fin de carrière.

Toutes les informations sur le métier d’aide-soignante

Travailler dans les métiers du soin ou du service à la personne

Dans le cadre de votre bilan de compétences, vous avez pensé spontanément au métier d’aide-soignante. Mais il n’est pas le seul qui pourrait correspondre à vos aspirations et votre envie de vous mettre au service des autres. Devenir infirmière peut aussi être une piste à explorer si vous souhaitez être au plus près des soignants tout comme le métier de puéricultrice. Explorez également les professions du social : assistante de service social, aide médico-psychologique, auxiliaire de puériculture, aide à domicile, etc.

Faites le point avec un bilan de compétences !

Si vous êtes attirée par le métier d’aide-soignante, c’est peut-être le moment de vous lancer dans un bilan de compétences. Vous serez accompagnée tout au long de votre réflexion par une coach qui vous aidera à faire émerger vos valeurs, vos atouts et vos envies. Quoi de mieux pour choisir une nouvelle voie pro…

Je veux aller plus loin !


Être épanouie au travail.

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Je veux aller plus loin !