Prendre rendez-vous pour un bilan
Instaurer la sieste au bureau, pour ou contre

Instaurer la sieste au bureau, pour ou contre

29 Jun. 2021
2 min

Sieste au travail sieste et ses bienfaits inspiration au travail

Que celle qui n’a jamais connu le coup de barre d’après déjeuner nous jette la première pierre. Avouons-le, il y a ce moment de la journée où il faut se remettre au boulot et parfois on est un peu dans les vapes, assommée par la digestion et la fatigue. Le débat n’est pas nouveau et le concept est déjà en place dans de nombreuses entreprises car en effet, est-ce qu’instaurer la sieste au bureau est une solution ? Pour ou contre.

La sieste et ses bienfaits

Il y a une chose que l’on sait, c’est que globalement la sieste est très bénéfique pour le cerveau et l’organisme. Il se dit même que 20 minutes de sieste auraient les effets d’un cycle de sommeil de plusieurs heures. Mis en pause, c’est l’occasion pour notre système de faire le processus des informations accumulées le matin par exemple et de se remettre en condition pour attaquer le reste de la journée. Cependant, il demeure légitimement une barrière psychologique à dormir au bureau. Tout d’abord, il faut les infrastructures et/ou le mobilier adéquat, ensuite il faut vaincre une certaine pudeur et enfin, prendre le risque de se réveiller avec une marque d’oreiller au coin du visage. Pas forcément idéal quand il faut enchaîner avec un rendez-vous !

Les adeptes de la sieste

C’est Agnès, responsable ressources humaines dans une PME qui a été à l’initiative dans son entreprise. Elle explique pourquoi : « Honnêtement, j’avais beau manger léger le midi, le retour au bureau en début d’après-midi était toujours douloureux. Je devais déployer une énergie considérable pour me concentrer et avancer un minimum, une torture. Du coup, il m’arrivait de somnoler assise sur un banc public ou de me réfugier dans une bibliothèque pour recharger mes batteries avant de retourner au travail. Quand la conversation a un jour eu lieu sur le sujet, j’ai pris les rênes et depuis nous avons une salle de sieste que tous les employés utilisent à bon escient ! »

De son côté, Belinda, designer graphique dans une start-up, voit la sieste comme un repos actif et y voit une vraie plus-value à son travail créatif. « La sieste a toujours fait partie de mon fonctionnement naturel et le fait que ce soit accepté dans l’entreprise où je suis a beaucoup joué lors de mon embauche. Je crois en la position allongée comme une position idéale pour souffler, reprendre des forces mais aussi trouver des idées. Souvent je m’endors en me concentrant sur ma problématique du moment, mon cerveau fait le process et alors, je me réveille avec une idée inédite. Je trouve ça fabuleux et vraiment efficace pour le coup. D’ailleurs, je vais parfois en salle de sieste en pleine matinée ou milieu d’après-midi, quelques minutes ou plus longuement, juste pour créer les conditions qui me permettent de trouver l’inspiration. »

Pas fan de la sieste au bureau

Pour d’autres, la sieste au bureau, c’est hors de question ! Cassandre, cadre dans l’industrie, refuse de considérer son lieu de travail comme un lieu potentiel de détente : « Je suis manager d’une équipe de dix personnes, avec qui j’ai d’excellentes relations. Mais je tiens plus que tout à séparer pro et perso ; c’est pour cette raison que je ne me vois pas faire tomber le masque professionnel pour dormir au bureau, puis me réveiller toute froissée. C’est peut-être bête mais ça me bloque totalement en termes de crédibilité ! »

S’il y a effectivement un côté enfantin à faire une pause sieste tous ensemble après l’heure du déjeuner, il existe désormais des capsules qui permettent de siester en s’isolant. Chacun peut ainsi déconnecter dans sa bulle puis inclure au temps de sieste le temps nécessaire pour reprendre ses esprits et défroisser sa chemise.

Nous sommes évidemment tous différents : certains ne font jamais de sieste tandis que d’autres rêveraient de pouvoir roupiller au bureau comme ils le font chez eux le week-end par exemple. Les entreprises sont certainement de plus en plus nombreuses à prendre cela en compte, à considérer la sieste acceptable et bénéfique pour les employés. Et vous, plutôt pour ou contre un petit somme avec les collègues ?

V3 600px x 314px EBOOK

 


Se former pour avancer.

Changez de cap et devenez consultante certifiée en gestion de carrière grâce à notre formation reconnue par l'Etat.

Je découvre la formation