5/5 Sur 554 AVIS

1er cabinet dédié à la carrière des femmes

Votre nouvelle vie commence ici.

Comment lutter contre le manque de confiance en soi au travail ?

Comment lutter contre le manque de confiance en soi au travail ?

10 May. 2022
3 min

Comment lutter contre le manque de confiance en soi au travail

On en parle souvent, mais on identifie plus rarement son fonctionnement et ses conséquences dans notre vie professionnelle : le manque de confiance en soi. À quoi correspond réellement ce symptôme ? Sous quelle forme impacte-t-il notre vie, lorsqu’il s’agit d’évoluer ou de se reconvertir au travail ? Et comment retrouver confiance en soi pour aller de l’avant ? Petit zoom sur ce phénomène souvent discuté, mais peu identifié.

Le manque de confiance en soi, c’est quoi exactement ?

« Je ne vais jamais réussir à faire ça », « je ne suis pas capable », « j’ai peur de ne pas y arriver, que l’on se moque de moi, ou de décevoir mes proches » … Si vous vous êtes déjà dit l’une de ses phrases, vous faites partie des millions de personnes qui souffrent de manque de confiance en elles.

Selon le psychologue et fondateur du mouvement Self Esteem, Nathaniel Branden, avoir confiance en soi, « c’est avant tout une expérience. C’est percevoir que vous pouvez faire face aux défis de votre quotidien. C’est avoir confiance en votre capacité à penser, apprendre, faire des choix, prendre des décisions, vous adapter aux changements… Et savoir que vous méritez le bonheur. Posséder cette confiance de base est une question de survie. »

Le manque de confiance en soi s'inscrit donc dans une construction qui démarre dès le plus jeune âge. Des expériences cumulées d’humiliation, de moments de honte et de critiques, qui participent à développer une image biaisée de soi, basée sur des préjugés dévalorisants et des croyances négatives non fondées.

Pourquoi est-il si difficile de croire en soi et de lutter contre le manque de confiance ?

Le manque de confiance en soi fonctionne comme un cercle vicieux. Car on adapte son comportement à ses peurs et préjugés. Résultats : on nourrit les idées préconçues que l’on a de soi.

Par exemple, on pense ne pas bien parler en public. Résultat : on préfère ne pas le faire. Les rares fois où la situation se présente, le stress l’emporte et l’expérience n’est pas couronnée de succès. Conséquence : on confirme sa croyance comme quoi on ne parle pas bien en public.

V3 600px x 314px WEBINAR

Quelles sont les conséquences du manque de confiance en soi dans ses projets professionnels ?

Du fait qu’il est difficile de renverser la vapeur, les personnes souffrant de problèmes de confiance en elles risquent de nourrir du mal-être et de nombreux sentiments négatifs au travail :

- La frustration, voire la colère

-  Le stress et l’anxiété

- L’insatisfaction permanente de soi et de sa situation

- L’inaction et la difficulté de faire des choix

- L’isolement social et l’exclusion de certains groupes de travail

- La difficulté à s’exposer, prendre la parole et s’affirmer

- La sensation de passer à côté de sa vie, de ne pas être acteur

Tous ces comportements contribuent à freiner la visibilité, le sentiment d’affirmation et l’épanouissement de la personne concernée. Tout ce qui contribue au bonheur, selon la pyramide des besoins de Maslow…

Comment reprendre confiance en soi pour se reconvertir ?

Il est primordial d’identifier les sources du manque de confiance en soi et les conflits internes, pour essayer de travailler dessus. Voici plusieurs dynamiques à lancer pour reprendre progressivement confiance en soi :

Arrêter de se dévaloriser

Plusieurs exercices existent, comme faire des affirmations positives (« je suis capable de faire ceci », etc.), identifier toutes les phrases dévalorisantes et les supprimer de son langage (« t’es nulle », « t’es bête », etc.). Ce qui ressemble d’abord à des mensonges envers soi-même, deviendront progressivement des convictions. Car la confiance en soi, ça se travaille et ça se muscle !

Prendre conscience de ses forces et de ses victoires

Les personnes manquant de confiance en elles vont systématiquement se concentrer sur ce qui ne fonctionne pas : les erreurs, les lacunes, les imperfections, etc. Faites le processus inverse. Mettez le focus sur ce qui fonctionne, sur ce qui est facile pour vous, que vous faites bien. Demandez à vos collègues en quoi vous êtes talentueux et prenez en conscience. Dressez le bilan de vos réussites passées au travail, il y en aura plus que ce que vous croyez. Et voyez déjà ce que vous avez accompli et ce dont vous êtes capable ! Les imperfections ne sont rien de plus que des axes d’amélioration à travailler.

Prenez des risques et sortez de votre zone de confort

Car bien souvent, sans pratique, pas de changement. Acceptez-vous telle que vous êtes et initiez des choses pour élever la personne que vous êtes déjà. Tout ne sera pas parfait du premier coup, mais c’est en faisant qu’on s’améliore. Vous pourrez également prendre conscience de nouveaux domaines de compétences ou talents naturels que vous n’aviez pas soupçonné, en sortant de votre zone de confort. Prenez de la distance une bonne fois pour toute avec la notion d’échec. Vous êtes simplement en train d’apprendre.

Demandez de l’aide à vos collègues

Quand on manque de confiance en soi, on a tendance à se replier sur soi et à surtout ne pas demander d’aide aux autres. Pourtant, quand on ose demander, les gens sont souvent ravis de vous donner un coup de main. Et un « non » n’a jamais tué personne. Commencez par des petits services, puis osez intégrer d’autres personnes dans vos projets et besoins. L’union fait la force.

Faites-vous accompagner durant un bilan de compétences !

Le manque de confiance en soi n’est pas une fatalité! Pour lutter contre et lancer votre projet professionnel, rien ne vaut le fait de se faire accompagner par une coach. Si vous pensez ne pas en être capable seule, lancez-vous dans un bilan de compétences pendant lequel une coach dédiée vous apprendra à identifier vos forces, structurer votre projet et passer à l’action pour arriver à vos fins, enfin.

Je veux aller plus loin


Séverine Til

Séverine Til - Coach Garance&Moi

Après une formation littéraire et artistique, j’ai évolué de la formation professionnelle à la communication. J’aime transmettre, écouter, comprendre et trouver le juste mot. Après 17 ans en tant que salariée, mon envie d’autonomie et mon besoin de liberté m’incitent à devenir indépendante. Un bilan de compétences confirme alors une forte volonté d’accompagner celles et ceux qui souhaitent (re)trouver du sens dans leur vie professionnelle. Je fais alors de mon goût pour les mots et de ma sensibilité deux atouts précieux dans la compréhension et la connexion à l’autre. En 2020, je découvre les pratiques narratives et le pouvoir des histoires qui « nous enferment ou nous libèrent ». Je décide alors de me former pour devenir praticienne narrative.

Le bilan de compétences pour réussir sa reconversion professionnelle

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Prendre rendez-vous pour un bilan