5/5 Sur 554 AVIS

1er cabinet dédié à la carrière des femmes

Votre nouvelle vie commence ici.

Arrêtez de remettre au lendemain et reprenez votre vie pro en mains !

Arrêtez de remettre au lendemain et reprenez votre vie pro en mains !

11 Jan. 2022
5 min

Arrêter de procrastiner au travail arrêter de tout remettre au lendemain

On entend plus que ce mot depuis quelques années : la procrastination. Cette manie de tout remettre au lendemain, de repousser les tâches les plus importantes et de se dire… on verra plus tard ! Petit tour d’horizon de ce phénomène et surtout, comment lutter contre pour reprendre votre vie professionnelle en main !

La procrastination, c’est quoi exactement ?

C’est cette fâcheuse tendance à remettre au lendemain ce qu’on s’était promis de faire aujourd’hui… Terminer un dossier, faire une démarche administrative, passer un coup de fil, se renseigner sur un sujet. Et qui fait que certains projets et objectifs ne se réalisent jamais. Considérée comme un comportement et non une pathologie, la procrastination peut s’accentuer quand on souffre d’anxiété, de burn-out ou de dépression.

Pourquoi procrastiner et tout remettre au lendemain ?

Les causes sont très nombreuses et variées, selon les profils et situations de chacune. Diverses études scientifiques tendent même à prouver que pour certains, l’influence serait génétique ou neuronale. En attendant, nous avons identifié les causes principales de procrastination. À vous de voir celles où vous vous reconnaissez !

Le manque de confiance

C’est la première cause de procrastination, selon une étude menée par des chercheurs de Chicago. Le manque de confiance provoquerait la peur d’échouer, de ne pas se sentir capable de réussir une action, ou le syndrome de l’imposteur, dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Conséquence ? On préfère ne pas commencer, pour ne pas subir une image de soi encore plus dégradée qu’à présent.

La peur de réussir

Souvent beaucoup plus inconsciente, la peur de réussir peut causer l’inaction et la paralysie. Car la réussite d’un projet, c’est s’exposer au changement, au manque de contrôle sur la suite des événements et à l’inattendu. Alors, on préfère se saboter pour rester dans sa zone de confort…

L’anxiété

Le fait d’agir est forcément source d’un stress plus ou moins grand. Il faut prendre une décision, s’organiser, agir. Le cerveau calcule une notion d’effort qui provoque de l’anxiété. Et le meilleur moyen d’agir pour repousser ce stress, c’est de remettre l’action à plus tard. Reculer pour mieux sauter… ou ne pas sauter du tout !

Le perfectionnisme

Syndrome assez classique au sein de la gente féminine, le perfectionnisme concourt à procrastiner. En effet, on veut tout faire parfaitement, car se tromper remet directement en cause la valeur des personnes responsables. On met donc la barre haut, trop haut, au risque de ne jamais rien lancer pour ne pas se tromper.

La distraction

Certaines personnes sont malheureusement plus sensibles que d’autres aux problèmes de concentration. Quoi qu’il arrive, dans le monde actuel, il est facile, même pour les plus concentrées, de se laisser distraire par des e-mails et notifications intempestives, l’envie de regarder une série rapidement, de passer un appel ou de fouiner dans le placard à gâteaux à l’heure du télétravail.

Un besoin de récompense plus rapide et facile

Ici, c’est la logique inexorable du cerveau qui rentre en jeu, et contre laquelle on ne peut faire grand-chose, si ce n’est en prendre conscience. Le cerveau humain est fait de manière à privilégier les plaisirs immédiats, plutôt que les joies à plus long terme et qui demandent plus d’efforts. Entre regarder une série courte et travailler sur son business plan pendant 3 heures, le choix sera souvent vite fait pour la majorité. C’est cette évaluation entre effort demandé et récompense perçue qui en amène beaucoup à se dire : ça peut attendre, je le ferai plus tard.

V3 600px x 314px WEBINAR

3 étapes pour arrêter de procrastiner et reprendre sa vie professionnelle en mains

1) Identifiez les tâches pour lesquelles vous procrastinez

Impossible de traiter le problème sans en comprendre la source ! Dans un premier temps, identifiez les démarches, tâches et actions pour lesquelles vous trouvez toujours un moyen de remettre au lendemain concernant votre projet professionnel. Est-ce que cela concerne le fait de se renseigner, de contacter des organismes, de se former, de démarcher, etc.

2) Identifiez la cause qui vous fait remettre au lendemain

Pour chaque tâche, faites un travail d’introspection et posez-vous sincèrement la question pourquoi cette action bloque ? Avez-vous peur de vous exposer ? Du regard des autres ? D’affronter un refus ? De ne pas comprendre ce que l’on vous explique ? De ne pas bien faire et que l’on se moque de vous ? Est-ce parce que vous êtes sans cesse coupé dans vos actions que vous n’aboutissez à rien ou repoussez ? Ou parce que vous vous sentez déjà débordée par la masse de choses à faire, avant même d’avoir commencé ? Comprendre la cause de votre procrastination est le premier pas vers la compréhension pour agir.

3) Passez à l’action en utilisant 5 astuces pour lutter contre la procrastination

En fonction de ce pourquoi vous procrastinez, il y a beaucoup d’astuces et de conseils à mettre en place. Voici ici 5 astuces non exhaustives, pour vous éviter de tout remettre au lendemain, à adapter selon votre profil :

Segmenter les grandes tâches en petits morceaux

Pour lutter contre la peur de ne pas y arriver et de ne pas savoir par quoi commencer, le plus efficace reste de segmenter son projet en petites tâches faciles. Pour cela, posez-vous quelques minutes pour identifier les grandes étapes, puis les petites. Chaque tâche ne doit pas demander plus de quelques heures ou minutes, au risque de la remettre à plus tard. L’objectif est de limiter la notion d’effort tout en maximisant la récompense perçue.

Chronométrer ses tâches et gérer son temps

Le plus dur, mais aussi le plus efficace pour lutter contre la procrastination, c’est de démarrer ET de conserver un rythme efficace dans le temps. Pour cela, il faut donc gérer son temps. De nombreuses techniques existent pour maximiser votre passage à l’action. La méthode Pomodoro conseille de chronométrer ses différentes tâches pour rester concentré et éviter de s’éterniser sur une tâche. Le livre La règle des 5 secondes de Mel Robbins, explique également comment passer à l’action en réfléchissant moins de 5 secondes, délai maximum avant de se démotiver.

Apprendre à prioriser ses tâches

Certaines personnes remettent au lendemain, car elles font trop de choses en même temps et s’éparpillent. Apprenez à prioriser, en identifiant vos tâches selon deux critères : le niveau d’urgence et le niveau d’importance. Les tâches importantes doivent toujours être prioritaires ! Dans le cadre d’une reconversion professionnelle, beaucoup d’étapes dans votre projet ne sous sembleront pas prioritaires, car moins urgentes que celles de la vie quotidienne et de votre travail actuel. De fait, pensez à déléguer des tâches urgentes, ou même à en supprimer quelques-unes non importantes au profit de votre projet.

Fait, mieux que parfait

Avis aux perfectionnistes, ceci est votre nouvel adage ! On a souvent entendu dire que le mieux est l’ennemi du bien, et dans le cadre professionnel, c’est souvent vrai. Apprenez à revoir vos exigences un tout petit peu à la baisse et à vous concentrer sur le 80/20. Mettez en place les 80% vraiment importants, qui vous font avancer et laissez de côté les 20% qui font remettre à plus tard et procrastiner. Vous pourrez les optimiser plus tard, quand vous aurez plus de temps.

Couper les sources de distraction

De nombreuses techniques existent pour éviter la tentation. Des applications permettent de limiter les connexions à certaines plateformes ou applications mobiles. Pensez également à couper les notifications, ou tout simplement à travailler loin de votre téléphone quand c’est possible. En télétravail, optez pour des séances au calme chez vous, ou dans un espace de coworking, si vous préférez un lieu qui vous dynamise. Organisez-vous de manière à vous faciliter la vie !

Comprendre son fonctionnement pour être plus efficace

Il n’y a pas de recettes miracles pour éviter de tout remettre au lendemain. Et les seules qui fonctionnent sont celles qui vous correspondent. Observez-vous ! Prenez conscience de quand vous êtes le plus efficace, le matin ou le soir? Devez-vous travailler longtemps, ou privilégier les petites sessions courtes, mais efficaces ? Préférez-vous travailler seule ou entourée ? Voyez ce qui marche pour vous motiver et vous garder concentrée !

Passez enfin à l’action avec un accompagnement pour votre reconversion professionnelle

Un bon moyen d’arrêter de tout remettre au lendemain dans son projet professionnel est aussi de ne pas le faire seule. Choisir de travailler main dans la main avec une coach peut vous permettre de prendre confiance, vous aider à structurer votre projet plus facilement, vous donner des délais pour agir et vous engager auprès d’un tiers bienveillant. Pensez à travailler sur votre bilan de compétences avec Garance&Moi et passez enfin à l’action !

Je veux aller plus loin


Floriane Cherencey

Floriane Cherencey - Coach Garance&Moi

Après 10 ans passés dans les secteurs de la communication et les médias en France et au Canada, je ne me sentais plus à ma place dans mon poste et mes missions. Suite à un bilan de compétences, je décide de recentrer mes activités sur l’Humain. Je m’oriente naturellement vers le conseil et l’accompagnement afin d'aider les autres à révéler leurs potentiels et compétences.

Être épanouie au travail.

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Je me lance