Prendre RDV pour un bilan
Comment gérer la fatigue de fin d’année ?

Comment gérer la fatigue de fin d’année ?

15 Dec. 2020
2 min

Gérer la fatigue de fin d'année

La fin d’année, synonyme de début d’hiver et de vacances d’été bien trop lointaines, rime souvent avec fatigue. Une fatigue aussi bien physique que psychologique, d’autant plus après de longs mois au rythme des restrictions sanitaires diverses. Pour certains, les fêtes sont un moment de répit, alors que pour d’autres, c’est encore plus de pression et de charge mentale. On vous délivre quelques conseils pour ne pas exploser en plein vol avant la nouvelle année.

Déconnecter

Le télétravail nous a plus que jamais scotchés à nos écrans. Emails, visioconférences, notifications en tout genre qui floutent la frontière entre le pro et le perso. Vous êtes lassée de scroller votre téléphone sans but ou d’ouvrir votre ordinateur pour tout et rien ? Accordez-vous des périodes de déconnexion, que ce soit quelques heures ou plusieurs jours : corps et esprit vous remercieront !

Se projeter

Confinement puis reconfinement auxquels s’ajoute la crise économique, nous ont mis le moral dans les chaussettes. Stress, angoisses, incertitudes, et autant d’émotions qui nous fatiguent au quotidien. Pour se rebooster en fin d’année, malgré la méfiance que l’on a tous à l’égard de l’avenir en ce moment, on peut essayer de se projeter. Avoir des plans, faire des projections, est une bonne façon de retrouver l’énergie qui nous manque. Cela peut être à plus ou moins court terme, cela peut être ambitieux ou un objectif plus humble. Ce qui compte, c’est de se donner l’impression d’être dans l’action, d’être en mouvement alors que les confinements successifs nous ont donné le sentiment d’immobilité.

Lâcher prise

À l’autre extrême, on peut aussi complètement lâcher prise et arrêter de faire des plans sur la comète. En effet, ces derniers temps, beaucoup de nos projets ont été mis à mal par la crise. Anticiper, planifier, s’organiser puis devoir tout annuler, c’est fatiguant. Alors la fin de l’année peut aussi être l’occasion de se concentrer sur le moment présent et d’ainsi reposer ses méninges !

Changer de routine

Plus globalement, les restrictions sanitaires nous ont imposé de nouvelles habitudes et une nouvelle routine. Certains s’en accommodent, d’autres ressentent un vrai ras-le-bol. Comme ce sont parfois les petits riens qui changent tout, vous pouvez essayer de changer votre routine pour combattre cette lassitude. Si vous ne cuisinez pas d’habitude, pourquoi ne pas essayer de vous challenger ? Si vous avez pris l’habitude de télétravailler sur la table de la cuisine, pourquoi ne pas réaménager le salon et changer de décor ?

Prendre l’air

Même si les restrictions commencent petit à petit à être levées, nous avons tous passé beaucoup de temps chez nous dernièrement. Surtout pour les télétravailleurs, on a forcément tourné en rond à un moment. Ce qui peut épuiser à la fois physiquement et psychologiquement. Il est donc vital de profiter de la sortie quotidienne pour prendre l’air ! Pour s’aérer les poumons comme l’esprit. Pour se fatiguer d’une vraie fatigue aussi et ainsi mieux dormir.

Prendre des congés

Des congés, mais pour faire quoi et aller où ? Certes, la période n’est pas propice aux vacances hors de chez soi. Nous sommes beaucoup à penser que ça ne vaut pas le coup de poser des jours pour de toute façon rester à la maison. Néanmoins, si vous ressentez de la fatigue et que vous pouvez le faire, pourquoi ne pas prendre un congé pour simplement couper avec le travail. Vous reposer, glander, préparer les fêtes ou au contraire complètement vous en détacher.

On court généralement un peu partout en fin d’année pour essayer de boucler tout un tas de choses avant les fêtes et la rentrée. Cette année, particulièrement éprouvante à tous les niveaux, exige que l’on sache reconnaître sa fatigue pour ne pas sombrer complètement. Alors on s’écoute et on s’adapte au mieux pour gérer la fin d’année sans avoir à payer les pots cassés ensuite.


Se former pour avancer.

Changez de cap et devenez consultante certifiée en gestion de carrière grâce à notre formation reconnue par l'Etat.

Je découvre la formation