5/5 Sur 615 AVIS

1er cabinet dédié à la carrière des femmes

Votre nouvelle vie commence ici.

Quelles compétences professionnelles valoriser auprès des recruteurs ?

Quelles compétences professionnelles valoriser auprès des recruteurs ?

17 Jan. 2022
3 min

compétences et qualités professionnelles

Vous travaillez depuis longtemps dans la même entreprise et avez envie de changement dans votre vie professionnelle ? Savoir quelles compétences professionnelles sont les plus recherchées par les recruteurs peut vous aider dans vos projets de reconversion. Si vous ne savez pas quelles qualités sont les plus importantes à mettre en valeur, voici la liste de compétences professionnelles les plus demandées sur le marché du travail.

Compétences et qualités professionnelles, de quoi s’agit-il ?

On peut les définir très simplement comme les différentes capacités dont dispose une personne pour être en mesure d’exécuter ses tâches et missions dans un contexte professionnel. 

On en distingue toutefois plusieurs types :

  • les capacités techniques et opérationnelles, appelées également savoir-faire ou hard skills ;
  • et les qualités comportementales, appelées également savoir-être ou soft skills

Ainsi, les premières sont acquises grâce à une formation initiale ou continue, mais peuvent aussi s’apprendre par l’expérience et la pratique au fil des postes et des missions. Ce sont l’ensemble des savoir-faire opérationnels indispensables pour un poste. Il peut s’agir de la maîtrise d’un logiciel, de connaissances méthodologiques spécifiques en finance, comptabilité, gestion de projet ou encore d’un niveau de langue étrangère. Les hard skills ont l’avantage d’être facilement identifiables, notamment sur un CV.

Les soft skills sont, pour certaines, propres aux traits de caractère et aux aptitudes personnelles, mais pourront pareillement s’acquérir avec de l’expérience, professionnelle comme personnelle. Ces savoir-être sont plus difficilement mesurables, car ils concernent le comportement en collectivité des individus, dans un contexte professionnel, reposant sur l’intelligence relationnelle et émotionnelle. Ainsi, l’esprit d’équipe, l’autonomie, l’adaptation ou la créativité sont autant de soft skills qui peuvent être aussi importants pour les recruteurs que certaines hard skills.

Enfin, récemment une nouvelle catégorie est apparue dans les qualités auxquelles les employeurs prêtent une attention particulière. Les mad skills, ou « compétences folles » sont les aptitudes supposées qu’une personne a développées grâce à ses loisirs (sport, hobbies, passions) et pouvant apporter de la valeur dans le contexte professionnel.

Les compétences professionnelles les plus recherchées par les recruteurs

Selon le secteur dans lequel vous souhaitez trouver votre nouveau job, les attentes des employeurs en matière de compétences et qualités professionnelles vont varier. Pôle Emploi réalise régulièrement des études sur le sujet. 

Même s’il reste un élément important, le diplôme n’est plus un critère essentiel dans les secteurs techniques, industriels ou au contact du public (industrie, transport, construction, vente, restauration). Dans ces secteurs, ce sont les capacités opérationnelles techniques et surtout l’expérience qui sont les plus valorisées. Pour autant, pour certains secteurs et professions réglementées (médical, éducation, action sociale, métiers intellectuels) ce sont les diplômes et la formation qui sont indispensables, restant le premier critère de recrutement. 

Après le diplôme, l’expérience et les compétences professionnelles techniques spécifiques au poste visé, ce sont les softs skills qui vont permettre de faire la différence. À ce titre, les études de Pôle Emploi révèlent que, pour 60 % des recruteurs, ils sont plus importants que les hard skills!

Parmi les compétences comportementales les plus recherchées par les employeurs, on trouve :

  • la disponibilité et la motivation ;
  • la polyvalence et la capacité d’adaptation ;
  • l’autonomie et la capacité de priorisation ;
  • le relationnel et le travail en équipe.

L’importance de ces soft skills va dépendre à la fois du secteur visé, des missions propres au poste, ainsi que de la taille de l’entreprise. Dans les petites structures du secteur de l’industrie, la construction, le commerce ou l’agriculture, l’adaptation est particulièrement recherchée. Dans les métiers au contact du public, de bonnes capacités relationnelles sont fondamentales.

Il est donc indispensable de bien savoir détailler ses compétences professionnelles, mais également de comprendre l’adéquation nécessaire entre ses aptitudes et les besoins du marché du travail.

V3 600px x 314px WEBINAR

Décrire ses compétences professionnelles sur son CV grâce au bilan de compétences

Comprendre quelles sont les compétences attendues par un recruteur dans un  secteur donné, mais aussi savoir présenter ses compétences professionnelles sur son CV, c’est tout l’enjeu du bilan de compétences.

Parfois considéré comme un outil institutionnel où l’on se contente de refaire son CV, c’est en réalité, un accompagnement approfondi qui vous aide à faire le point sur vos aspirations, motivations, compétences et talents, et de les mettre en adéquation avec les besoins du marché du travail.

Grâce à l'accompagnement professionnel d’une coach, le bilan de compétences permet de définir les compétences professionnelles à mettre en avant selon le secteur ou le poste visé, d’apprendre à les présenter au mieux devant un employeur ou élaborer un plan d’action détaillé pour acquérir celles qui vous manquent.

Je veux aller plus loin


Garance&Moi

Garance&Moi - Coach Garance&Moi

Cabinet dédié à la carrière des femmes

Être épanouie au travail.

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Je me lance