5/5 Sur 554 AVIS

1er cabinet dédié à la carrière des femmes

Votre nouvelle vie commence ici.

Le perfectionnisme, un frein à votre reconversion professionnelle ?

Le perfectionnisme, un frein à votre reconversion professionnelle ?

08 Feb. 2022
4 min

Le perfectionnisme un frein à votre reconversion professionnelle

Avis à celles qui se disent perfectionniste ! Parlez-vous en comme d’un défaut ou d’une qualité ? Même si le souci du détail et la rigueur sont des qualités très valorisées dans le monde du travail, le perfectionnisme peut vite devenir un frein à l’action, l’efficacité et la concrétisation d’un projet. Procrastination, manque de confiance en soi et relations aux autres parfois compliquées… Tour d’horizon de ce trait de caractère et comment le dépasser pour avancer.

Perfectionniste : qu’est-ce que cela veut dire ?

« Ce sera parfait ou ça ne sera rien ! ». Si l’on peut saluer le professionnalisme, la rigueur et la persévérance d’une perfectionniste, cette dernière peut aussi être perçue comme compliquée à gérer au quotidien. Sens du détail disproportionné, maniaque du contrôle et bourreau de travail deviennent ses principaux travers. Il existe aujourd’hui trois dimensions de perfectionnisme définies :

  • La perfectionniste envers elle-même : très exigeante et rigoureuse concernant ses objectifs personnels
  • La perfectionniste envers les autres : qui attend une excellence excessive chez les autres
  • La perfectionniste « socialement prescrit » : qui construit ses attentes autour de celles de la société, quitte à s’oublier au passage

Quel que soit votre profil, bien souvent, le perfectionnisme puise sa source dans une enfance où la personne n’a pas toujours été très gratifiée, valorisée et soutenue dans ses actes. Ou du moins, où le niveau d’exigence et de critique était très haut. Résultat : la personne développe un très fort niveau de rigueur et d’attente envers elle-même, pour éviter les critiques ou les moqueries et « mériter » l’amour et l’approbation de ses proches. L’erreur est perçue comme une faiblesse et la perfection, comme la norme. Cela vous parle ?

Êtes-vous perfectionniste ?

Voici 10 situations typiques rencontrées par les perfectionnistes :

  • Vous avez terminé une présentation, mais vous passez le double de temps à travailler la mise en page, ça n’en finit pas…
  • Votre mail est prêt, mais cela fait 3 jours que vous revoyez le moindre mot, la moindre virgule, pour l’envoyer.
  • Vous passez parfois plus de temps à ranger votre bureau ou à organiser votre planning qu’à vraiment avancer sur un projet précis.
  • Vous avez terminé un travail en groupe, mais vous allez passer la nuit à revoir toutes les parties de vos collègues, car ce n’est pas assez bien, selon vous.
  • Vous préférez prendre plus de tâches que les autres, même celles qui ne vous incombent pas, car au moins, vous savez qu’elles seront bien faites
  • Vous êtes souvent en conflit avec vos collègues sur la manière de gérer un projet. Vous trouvez qu’ils ne vont pas assez loin, et ils vous reprochent d’être trop rigoureuse.
  • Les changements de dernière minute, qui vous empêchent de bien faire votre travail, sont une énorme source de frustration et de stress pour vous.
  • Vous avez encore rendu un dossier quelques heures en retard, juste pour corriger deux ou trois éléments.
  • Vous avez en tête un projet personnel depuis longtemps, mais vous n’osez pas vous lancer, car vous savez que ce ne sera jamais assez bien.
  • Pire, vous avez commencé à travailler dessus ou c’est terminé. Mais vous n’osez pas le sortir, car ce n’est pas parfait !

C’est l’heure du résultat. Si vous avez répondu OUI à plus de 5 questions, il est grand temps de secouer la perfectionniste qui est en vous…

Je suis perfectionniste: qualité ou défaut ?

Bien évidemment, il y a de nombreux avantages à être un peu rigoureuse, à commencer par le fait d’être persévérante dans son travail, très organisée et de tirer les autres vers le haut en augmentant le niveau d’exigence, ce qui peut aboutir à de magnifiques succès.

Toutefois, une trop grande dose de perfectionnisme peut aussi avoir de réelles conséquences négatives, dont il vaut mieux tenir compte pour travailler dessus :

La procrastination

La procrastination est la première conséquence chez les perfectionnistes. Difficile de rendre un dossier ou de lancer un projet si ce n’est pas parfait, alors on repousse. Ce qui peut être problématique en entreprise, où la notion de délai est souvent clé.

La difficulté à déléguer

On préfère faire soi-même, ou refaire derrière les autres pour être sûre que c’est au niveau. Fondé ou pas, le fait de se surcharger peut aboutir à un grand niveau de stress, de fatigue, conduisant certaines au burn-out ou à la dépression.

Des relations tendues

Que ce soit entre collègues, entre amis, en famille, ou dans son couple, il n’est pas toujours aisé de composer avec une perfectionniste. Cette dernière attend beaucoup des autres ou fixe la barre trop haut, mettant inconsciemment la pression sur son entourage.

Une remise en question permanente

Et c’est le plus épuisant. La perfectionniste ne se sent jamais en confiance par rapport à ce qu’elle fournit. Tout doit être forcément challengé, revu à la hausse, poussé plus loin. C’est salvateur à petite dose pour se dépasser, mais épuisant à long terme.

Ebook - Garance&Moi

4 astuces pour dépasser votre quête acharnée de perfection

Maintenant que vous avez pris conscience des inconvénients du perfectionnisme, il est temps d’apprendre à en faire votre allié pour avancer.

Prenez confiance en vous !

Identifiez les motivations derrière l’envie d’être parfaite. Est-ce une motivation positive ou une pression supplémentaire inutile ? Retournez le problème et demandez-vous si vous aimez moins vos proches ou appréciez moins certains de vos collègues, parce qu’ils ne sont pas parfaits ? Acceptez le fait d’être humaine, et que faire de votre mieux sera souvent tout aussi valorisé, voire plus, que de vouloir être parfaite (petit rappel : la perfection n’existe pas).

Lâchez prise sur ce qui ne dépend pas de vous

Bien évidemment, il est louable d’être perfectionniste et de tirer vers le haut son entourage. Mais ne prenez pas la responsabilité de ce que vous ne contrôlez pas. Un collègue en retard dans votre équipe, un changement de dernière minute dans le programme qui fait que ce sera un peu moins bien… Tout le monde sera impacté autant que vous et cela ne remet pas en cause votre intégrité, tout va bien.

Utilisez la loi de pareto

La loi de pareto consiste à se concentrer sur les 20 % d’actions vraiment impactantes et de laisser de côté les 80 % d’actions qui prennent beaucoup de temps, sans grande valeur ajoutée. Dans votre prochain projet, apprenez à vous contenter de plus en plus des 20 % qui comptent, et à ne faire que ça.

Apprenez à gérer avec l'imperfection

Fait, mieux que parfait ! Voilà votre nouveau slogan de perfectionniste en rémission. Familiarisez-vous progressivement avec le fait de lancer un projet, même si tout n’est pas terminé, parfait, planifié, contrôlé. Apprenez à gérer avec le flow, à vous laisser guider par un peu plus de spontanéité. À petite dose, cela peut aussi être un très bon moyen de booster votre créativité et d’être efficace, d’une autre manière.

Dépassez vos peurs en vous faisant accompagner

Un bon moyen de dépasser votre perfectionnisme, d’arrêter de procrastiner et de prendre confiance en votre projet est de vous faire accompagner lors d’un bilan de compétences. Aux côtés d’une coache certifiée Garance & Moi, vous pourrez discuter de votre vision et de vos idées, mais aussi avancer efficacement vers la réalisation de votre reconversion professionnelle. Et faire vivre une envie qui, à défaut d’être parfaite, voit le jour.

Je veux aller plus loin


Camille Vandame

Camille Vandame - Coach Garance&Moi

Passionnée de voyages, de découvertes et d’échanges avec les autres, c’est tout naturellement qu’après un début de parcours dans les médias, je me suis tournée vers le recrutement, en cabinet, depuis 8 ans maintenant. Un métier en prise -directe avec le marché du travail, ses nombreuses transformations et les nouvelles possibilités qu’il fait émerger. Je me suis ensuite formée au conseil en gestion de carrière pour aider les gens non plus seulement à changer de place ou de travail mais aussi à trouver LEUR place au travail.

Le bilan de compétences pour réussir sa reconversion professionnelle

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Prendre rendez-vous pour un bilan