Prendre rendez-vous pour un bilan
Témoignages : faire l’expérience du stage à plus de 40 ans

Témoignages : faire l’expérience du stage à plus de 40 ans

18 May. 2021
3 min

Qui dit reconversion, dit souvent passage par une formation. Or, de nombreuses formations exigent une période de stage pour valider le diplôme en question, mais aussi pour avoir une première expérience pragmatique du métier convoité et des nouvelles compétences acquises. Elles sont trois femmes en reconversion à avoir réalisé un stage à plus de 40 ans et elles nous racontent comment elles l’ont vécu.

Audrey, le stage comme une renaissance

Après plusieurs années à se consacrer à ses enfants, Audrey ressent le besoin et l’envie de remettre le pied à l’étrier. Auparavant, elle a évolué dans les ressources humaines mais elle n’est pas certaine de vouloir repartir dans ce secteur. “Il a fallu que je tourne en rond, que je réfléchisse, que je fasse beaucoup de recherches. Quand j’ai vu qu’il était possible de se former à l’édition, moi la passionnée de littérature et des livres, j’ai foncé”. Les débouchés sont nombreux puisqu’Audrey peut aussi bien choisir de travailler dans une maison d’édition, en bibliothèque ou encore en librairie. “J’ai bouclé le cursus en 3 ans, ce qui était relativement long alors que j’étais très impatiente. Puis j’ai dû réaliser un stage, que j’ai choisis de faire dans une maison d’édition reconnue pour voir tous les aspects du métier.”

Lors de son premier jour de stage, Audrey n’a qu’une hâte, se replonger dans le monde de l’entreprise. “Après toutes ces années à la maison, j’étais très enthousiaste à l’idée de ce stage, extrêmement joyeuse et motivée. Je l’ai abordé sans appréhension malgré mon âge, avec le sentiment de n’avoir rien à perdre ! Et effectivement, j’ai adoré et ça m’a vraiment lancée sur la voie de ma nouvelle carrière.

Mali, priorité à l’apprentissage

Après un burn-out dans une entreprise qui ne lui convenait pas du tout, Mali reprend doucement le chemin de la formation. “J’étais en arrêt maladie quand je suis tombée sur une annonce à propos du financement régional d’une formation en développement web. À ce moment-là, j’avais envie de repartir à zéro. Grâce au soutien de mes proches, je me suis inscrite sans perdre de temps.” Reboostée et assidue, Mali valide tous les modules de la formation en 6 mois. Place au stage d’entreprise pour conclure le cycle !

J’étais angoissée à l’idée de retourner en entreprise après ma mauvaise expérience. Revenir en tant que stagiaire à mon âge, ce n’était pas anodin non plus. Mais j’étais avide de mettre en pratique ce que j’avais assimilé et je voulais à tout prix apprendre tout ce qu’il y avait à apprendre sur ce métier qui était encore si récent pour moi. J’en avais besoin pour me convaincre de ma légitimité dans ce nouveau domaine donc j’y suis allée avec cette posture d’apprenante.”

Odile, la difficulté de trouver sa place

Après 25 ans de carrière dans la même entreprise, Odile profite d’un plan social pour se reconvertir. Elle se sent alors les épaules pour se former au marketing et à la communication. “On ne me virait pas parce que j’étais bonne à rien mais à cause du contexte économique. Du coup, j’ai quitté cette entreprise sans souffrir d’un manque de confiance ou autre. J’ai donc pris les choses en main, j’ai trouvé une formation qui m’a été financée et en avant pour un nouveau défi professionnel !” Apprendre de nouvelles choses, Odile y prend goût. Néanmoins, lorsqu’elle doit réaliser un stage en entreprise, quelques angoisses refont surface.

Vu mon âge, j’ai eu beaucoup de mal à trouver ma place. On me traitait en novice, ce qui était normal dans un sens, mais peut-être en oubliant que j’avais 25 ans d’entreprise derrière moi. J’avais sans arrêt envie de prendre des initiatives car j’avais une vision globale des choses mais je ne savais pas où se situait la limite. Ça a été parfois frustrant mais en communiquant, on a fini par tous se comprendre et l’ambiance était finalement assez sympathique.”

Revenir au statut de stagiaire lorsqu’on a déjà de l’expérience en entreprise, ce n’est pas toujours simple. Cela demande clairement une bonne dose de courage et d’humilité. Malgré l’appréhension, il convient de prendre tout ce qu’il y a à prendre de cette expérience, quel que soit son âge, surtout lorsqu’il s’agit de se lancer dans un nouveau domaine.


Se former pour avancer.

Changez de cap et devenez consultante certifiée en gestion de carrière grâce à notre formation reconnue par l'Etat.

Je découvre la formation