5/5 Sur 627 AVIS

1er cabinet dédié à la carrière des femmes

Votre nouvelle vie commence ici.

Travailler dans le social : 6 métiers pour votre reconversion pro !

Travailler dans le social : 6 métiers pour votre reconversion pro !

06 Jun. 2023
3 min

métier du social métier du service à la personne

Vous avez envie de retrouver du sens à ce que vous faites et vous aimeriez vous sentir utile en aidant les autres ? Pourquoi ne pas vous reconvertir et travailler dans le social ? Alors que l’agence nationale des conditions de travail (Anact) organise une semaine de sensibilisation sur la qualité de vie au travail, sur le thème du sens au travail, travailler dans le social pourrait peut-être faire sens pour vous!

Voici une liste de 6 métiers du social que vous pourriez envisager pour votre reconversion professionnelle.

Pourquoi travailler dans le social ?

Le secteur du social est un important pourvoyeur d’emplois dans une société où de nombreux dispositifs et structures existent pour accompagner et aider les publics fragilisés. Il s’agit d’aider, informer ou accompagner des personnes qui rencontrent des difficultés sociales. Cela peut être en lien avec leur âge (petite enfance, adolescence ou personnes âgées), leur condition sociale au sens large (réfugiée, sans-emploi, sans-domicile fixe, repris de justice) ou leur handicap (physique ou mental).

Les métiers du social regroupent divers secteurs et professions. On peut citer 5 grands domaines :

  • l’aide sociale, pour accompagner les personnes qui rencontrent pour diverses raisons des difficultés sociales
  • l’éducation spécialisée, pour accompagner les enfants et adolescentes aux besoins spécifiques :
  • l’animation, pour permettre aux jeunes issus de différents milieux sociaux de bénéficier de loisirs et d’animations ;
  • le travail à domicile, pour intervenir directement sur le lieu de vie auprès de publics aux besoins spécifiques, par leur âge ou leur handicap notamment.

Travailler dans le social nécessite avant tout de chercher un métier utile aux autres. Cela demande, comme pour tous les métiers de service à la personne, d’aimer accompagner, informer, prendre soin et aider les autres. C’est un secteur qui répond parfaitement au besoin de retrouver du sens au travail, de se sentir utile, de participer à la cohésion sociale et la vie en collectivité.

Avec des difficultés sociales croissantes et l’exigence de leur meilleure prise en charge par la société, c’est aussi un secteur qui recrute de plus en plus. Vous retrouverez d’ailleurs un grand nombre de métiers du social parmi ceux qui recrutent le plus en 2023.

Quelles qualités requises pour travailler dans le social ?

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à envisager une reconversion professionnelle, si vous aimez vous sentir utile aux autres, travailler dans le social est peut-être ce qu’il vous faut.

Toutefois, cela implique d’intervenir auprès de personnes fragilisées, aux parcours de vie complexe, à l’autonomie parfois très faible ou aux handicaps lourds. Il s’agit d’aimer travailler avec les gens et les aider à régler leurs problèmes. Selon le métier choisi, on peut les assister dans :

  • des tâches administratives, 
  • certaines étapes de la vie (petite enfance, adolescence ou vieillesse), 
  • des projets spécifiques (adoption, droit d’asile),
  • des actions « banales » de la vie quotidienne (manger, se laver, s’habiller, étudier). 

Pour travailler dans le social il faut donc suffisamment de bienveillance, de pédagogie, de patience et de passion ! Il est également nécessaire d’avoir beaucoup d’énergie, d’être débrouillard, de ne pas baisser les bras facilement tout en gardant une certaine prise de recul et une bonne dose d’ouverture d’esprit et de tolérance.

Ce sont généralement des métiers de l’ombre, de passion et d’engagement au service des autres.

Sachez par ailleurs qu’au-delà de travailler dans le social, il existe d’autres secteurs pour exercer un métier pour aider les gens, comme le médical ou l’éducation.

V3 600px x 314px WEBINAR

6 métiers du social pour aider les autres

Assistante sociale

L’assistante sociale informe et assiste tout public, surtout précaire et fragile, sur leurs droits en matière de prestations sociales, d’accès aux soins médicaux, à la formation et au logement. Ce métier s’exerce avec un diplôme d’État d’assistant de service social (DEASS) en 3 ans.

Auxiliaire de vie sociale

C’est un métier de service à domicile pour aider les gens dépendants (ou en faible autonomie) en raison de leur âge ou d’un handicap. Elle prépare leurs repas, les aide à se nourrir, à réaliser leur toilette ou à effectuer leurs démarches administratives. Ce métier du social peut s’exercer avec un diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES).

Éducateur de jeunes enfants (EJE)

Il travaille auprès de jeunes enfants qui ont des difficultés d’apprentissage. Il intervient en crèche, en foyer ou en service pédiatrique. Il les aide à acquérir les règles d’hygiène et de vie en collectivité, en veillant à leur intégration et en lien avec leur famille. Ce métier du social et de la petite enfance est accessible avec un diplôme d’État d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE).

Éducateur spécialisé

C’est un métier de la sphère socio-éducative. Il intervient en milieux ouverts dits sensibles (cités, maisons de jeunes) ou fermés (hôpitaux, foyers, centres d’hébergement) pour prévenir les situations d’exclusion sociale des jeunes adultes et enfants (délinquance ou addictions). Le métier peut s’exercer après un diplôme d’État d’éducateur spécialisé (DEES).

Moniteur-éducateur

Autre métier de la sphère socio-éducative, il consiste à accompagner enfants, adolescents, mais aussi adultes et personnes âgées pour améliorer leur capacité de socialisation, d’intégration, d’insertion et d’autonomie. Le travail est toujours encadré par celui d’un éducateur spécialisé. Ce métier du social est ouvert après un diplôme d’État.

Auxiliaire de vie scolaire

Ce métier qui dépend de l’éducation nationale consiste à accompagner les enfants en situation de handicap dans leur scolaire et parascolaire. Ce métier social est généralement proposé sous le statut de contractuel. Il est accessible sans diplôme, après le bac, sur dossier déposé auprès de rectorat, pour une durée de 6 ans maximum.

Vous avez envie de retrouver du sens au travail et envisagez de vous reconvertir dans un de ces métiers du social ? Le bilan de compétences Garance&Moi vous aide à faire le point sur vos qualités et vous accompagne dans la concrétisation d’un projet de reconversion pour travailler dans le social.


Garance&Moi

Garance&Moi - Coach Garance&Moi

L'équipe Garance&Moi existe depuis 2011 et elle vous accompagne vers votre épanouissement professionnel. Plus de 14 000 femmes accompagnées, ont pu faire un pas vers leur nouvelle vie.

Le bilan de compétences pour réussir sa reconversion professionnelle

Soyez à nouveau en phase avec vos aspirations et vos valeurs, trouvez votre voie ou retrouvez un équilibre pro et perso grâce au bilan de compétences.

Prendre rendez-vous pour un bilan